+1 514.992.8336 guylaine@guylaine.ca

Portraits de Montréal

Source: Judith Lussier, Urbania 12 mai 2014 Photoballadeurs Mikaël Theimer, Samuel V. Rocheleau et Thibault Caron ont tout largué pour croquer le portrait de leurs concitoyens et récolter leurs histoires. JL: En quoi consiste votre projet? PM: On se balade dans les rues de Montréal, on discute avec les gens, on prend leur photo et on publie leur histoire sur notre site. Portraits de/of Montréal – No.6 from Portraits de Montréal on Vimeo. Portraits de Montréal Portraits of Montreal is the Montreal adaptation of the website (and Best Seller book) Humans of New York. Nous sommes trois amis qui étions insatisfaits de nos vies professionnelles. À quelques semaines d’intervalles, nous avons chacun quitté nos jobs pour vivre nos passions communes : l’image, et l’humain. Inspirés par le travail du photographe New Yorkais Brandon Stanton, nous arpentons aujourd’hui les rues de notre ville, à la rencontre des Montréalais et de leurs histoires. Plus encore que la photo, c’est la conversation qui nous intéresse : nous souhaitons établir une relation humaine entre des inconnus – que notre société nous a formé à appeler « étrangers » – en écoutant leurs histoires, et en permettant aux autres de les...
Iris Apfel

Iris Apfel

Je viens de découvrir avec délectation celle qu’on appelle the Rare Bird of Fashion: The Irreverent Iris Apfel. Styliste, ayant fait affaires dans les tissus de luxe, elle fut (et est toujours)  une des icônes de la mode new-yorkaises. The fun of getting dressed is that it’s a creative experience. You have to express yourself, cause if you don’t, you grow up all bottled up. Vieille dame excentrique, son chic personnel est extravagant et elle assume totalement sa folle exhubérance. À 90 ans, elle est l’égérie d’une nouvelle collection chez Mac, rien de moins. Free, free… Cause you only have one trip,  you might as well enjoy it. Je la trouve divine et...

Le nouveau Centre Phi

Je suis allé visiter ce nouveau centre montréalais dédié aux arts numériques, totalement pensé, fondé et financé par Phoebe Greenberg, cette très jeune mécène montréalaise. Le Centre Phi, qui a ouvert ses portes le 1er juin, est son nouveau bébé: un bébé impressionnant, polyforme, pluridisciplinaire et convergent, à la fois studio de son, labo web, salle de cinéma et de spectacle. – La Presse Déjà, sa première fondation DCH- ART, fait venir à Montréal une forme d’art auquel nous n’aurions accès et d’une qualité remarquable et ce, dans un immeuble patrimonial rénové avec des moyens qu’aucune galerie ne pourrait s’offrir. J’ai beaucoup d’admiration pour cette jeune femme et j’ai hâte de voir ce qui va sortir de cette fourmilière créative....

La championne sur une jambe

À mon gym, il y a une unijambiste qui s’y entraîne. Aujourd’hui, j’ai fait une classe en sa compagnie. Elle fait des jumping jacks (!) pis des push ups comme si c’était normal. Elle est top shape et pas mal plus en forme que la plupart d’entre vous! Pis elle est gracieuse et belle; une icône du genre à te faire ravaler toute complaisance envers toi-même. Dans la rue, je l’ai vue circuler en roue alignée(pas de s) avec des bâtons de ski de fond. C’est ma championne et j’aimerais faire des photos d’elle un jour, si j’ai assez de...